Bienvenue sur le site de MIA. Vous pourrez découvrir sur ce blog diverses Minis Interviews d'Auteurs de bd (et d'artistes, essentiellement dans le domaine du graphisme). En français comme en anglais. Les but des MIA's est de présenter des artistes nouveaux ou déjà confirmés, mais aussi des sites internet, des collectifs, des fanzines, des forums et même des e-boutiques - boutiques en ligne - qui permettent d'en découvrir. Bonne visite et n'hésitez pas à me contacter et à laisser des commentaires sur les MIA's pour déposer vos avis, vos appréciations etc.

29 mai 2008

Zumello

Zumello

Peu connu du public, Zumello est un peu le baroudeur de la bande-dessinée franco-belge d'antan. Ce dessinateur professionnel voyage de festival en festival et d'école en école, dévoilant quelques facettes ignorées de sa profession aux jeunes d'aujourd'hui, qui ne jurent plus que par Naruto ou encore Bleach (le manga, on a rien contre, mais n'oubliez pas la bd européenne !) . C'est un des derniers à promouvoir pleinement le gros nez et les onomatopées des années franquinistes. Je vous laisse découvrir un auteur à l'humour certain et au coeur gros comme ça.

Zumello, c'est ton vrai nom ou c'est un pseudonyme ?

Le public de mes premiers salons, festivals et expositions diverses m'a connu sous le pseudonime Patrick WILLIAM, tiré de mes prénoms Patrick, William et Nicolas. Puis je me suis marié. Afin d'associer mon épouse à mon identité artistique, j'ai décidé de signer définitivement de mon vrai nom : Zumello. Je vais néanmois offrir un scoop à MIA. En réalité, je signe des oeuvres sous d'autres pseudonymes, en fonction de leur nature et pour garder l'anonymat. Mais je n'en dirai pas plus.

Ma question va te paraître crue, mais tu m'as l'air d'être un troubadour des temps modernes, vaquant d'école en école, de festival en festival, muni d'un baluchon et d'un crayon. Les fins de mois sont-ils difficiles ?

L'image que tu te fais de moi serait assez réaliste... si j'avais 25 ans de moins. En fait, j'ai eu plusieurs jobs avant de me lancer dans l'activité artistique, sur le tard. Depuis, j'ai bossé dans une boîte de pub, comme dessinateur graphiste évidemment. J'ai aussi enseigné les arts plastiques dans un collège durant sept ans et je dessine pour un journal depuis 8 ans. En 2004, je me suis mis à mon compte comme artiste auteur. Actuellement mes activités les plus importantes sont l'illustration et la peinture, même si j'interviens encore de temps en temps dans l'enseignement. Mais je ne veux pas me défiler sur les fins de mois. Elles sont à la hauteur des ventes. Je peux ramer si les temps sont un peu difficiles, comme vendre deux planches de BD (4 jours de boulot) 750 € chacune. C'est mon unique job. Mais il est clair que tout le monde n'est pas Uderzo ou Picasso. Tiens ? Ca sonne comme Zumello ! Un signe du ciel ?

Quel est ton plus beau souvenir en tant que dessinateur ?

Des beaux souvenirs, j'en ai un carton plein. Difficile de les hiérarchiser. Des rencontres avec des confrères et consoeurs intéressants et sympatiques comme Achdé, Greg, Batem, Weinberg, Azara, Rollin. Wilmaury ou William, Gomes, Ood Serrière et bien d'autres,plus ou moins connus. Un autre grand bonheur pour moi est de voir l'évolution artistique de mon meilleur ami et collaborateur Hueber, dont j'ai été le prof d'art pla au collège. Il y a aussi les yeux émerveillés des gamins à qui je viens de faire une dédicace. Mais peut-être le plus grand d'entre tous est-il le bonheur de dessiner. Pour moi c'est un cadeau merveiileux. J'en suis très ému. J'ai toujours fait marrer mes potes. Comme je l'avais écrit sur un blog : 'Avant on me punissait parce que j'amusais mes camarades (en classe par exemple). Aujourd'hui j'ai muri. Maintenant on me paye pour le faire !' Même si le dessin c'est VRAIMENT du boulot, j'ai en même temps l'impression d'être en récréation plus qu'à mon tour ! Et puis avant, un dessinateur était un magicien pour moi. Je dévorais les Gastons Lagaffe, Luky Luke et Astérix avec émerveillement. (Je sais ! Ca ne me rajeunit pas) Dessiner à mon tour, J'ai du l'imaginer dans mes rêves de gamins.

Si tu avais 20 ans de moins, que ferais-tu ? Et dans 20 ans, où te vois-tu ?

Si j'avais 20 ans de moins j'entrerais dans une école d'art avec option 'illustration et graphisme'. et je ferais du dessin de presse, de la Bd et de la peinture. lol . Mais j'ouvrirai aussi un lieu, peut-être une d'école d'illustration, pour que des passionnés de dessin et de peinture, jeunes et adultes, puissent se rencontrer, échanger, partager, travailler et progresser dans un lieu collectif de manière informelle. Ce serait génial !!! Un genre de petite communauté artistique et amicale. Je lance d'ailleurs un appel. Si une bonne âme veut sponsoriser ou gracieusement mettre ma disposition un espace adapté à ce genre de projet, je suis partant pour l'animer. On ne sait jamais !

Dans 20 ans, à 67 ans donc, j'espère être toujours capable de dessiner et de peindre, de continuer à courrir les festivals, salons et expositions, et puis pourvoir me passer de bouillies et de couches-culotes ! Soyons optimistes !

5 commentaires:

Anonyme a dit…

J'adore l'humour et le style de dessin de Zumello !!! L'interview est très intéressante !!!

Chris a dit…

Je dirais même plus, tout le blog est très intéréssant! Le concept très original, vraiment! Aux plaisirs de repasser par là! :-)

Russel (MIA) a dit…

Merci à vous !

Clem a dit…

Dessinateur très sympa, vive les Franquinistes \o/

Russel (MIA) a dit…

L'occasion de cultiver les jeunnot : http://www.franquin.com/