Bienvenue sur le site de MIA. Vous pourrez découvrir sur ce blog diverses Minis Interviews d'Auteurs de bd (et d'artistes, essentiellement dans le domaine du graphisme). En français comme en anglais. Les but des MIA's est de présenter des artistes nouveaux ou déjà confirmés, mais aussi des sites internet, des collectifs, des fanzines, des forums et même des e-boutiques - boutiques en ligne - qui permettent d'en découvrir. Bonne visite et n'hésitez pas à me contacter et à laisser des commentaires sur les MIA's pour déposer vos avis, vos appréciations etc.

30 août 2008

Abdel-Inn


JiF (Abdel-Inn)

Co-Créateur de Webcomics.fr, JiF anime en plus Abdel-Inn, le portail de l'actualité des histoires bd et/ou animées publiées sur le net. Ce site est un peu aux Webcomics ce que BlogBd est aux blogs de bandes-dessinées. Il permet en quelques secondes de voir les nouvelles planches ou séquences au lieu de se rendre sur le site même de l'histoire. Très pratique en somme.

D'où vient ce nom bizarre d'abdel-inn ?

C'est l'acronyme pour "annuaire des bd en ligne et de l'image narrative numérique". Au départ le site s'appelait sobrement "bd en ligne". Et puis j'ai cherché un nom de domaine et je suis tombé sur cette abréviation saugrenue. Dans mon imaginaire de l'époque, cela évoquait tout à la fois un oasis dans le désert (la mascotte était un petit bédouin entouré d'animaux du désert) et une auberge espagnole (dont le logo actuel est inspiré). Tout ça était bien plus clair il y a quelques années, aujourd'hui Abdel-INN est devenu une sorte de marque qui se suffit à elle-même.

Toi qui suis les histoires bd en lignes depuis plusieurs années maintenant. Quels
grands changements as-tu remarqués ?

Au départ la BD en ligne était un mélange entre des créations amateurs très marquées de l'héritage du papier et des productions professionnelles qui cherchaient à exploiter le versant multimédia (animation, son, ...). Malheureusement l'explosion de la bulle Internet à mis fin à cette seconde forme d'expression qui nécessitait des moyens financiers non négligeables. En dehors de quelques expériences précoces de récits collaboratifs, la BD en ligne s'est donc restreinte à la publication de planches amateurs.

Le renouveau est arrivé en 2005 alors que la mode des blogs a attiré une autre génération d'auteurs en ligne : les blogueurs BD, avec le succès qu'on leur connait. Dans le même temps on a pu voir se structurer le marché des webcomics anglophones, et les échos qui nous parvenaient des marchés asiatiques étaient encore plus alléchant. Nous sommes nombreux à espérer que les francophones parviennent à leur tour à raconter des histoires sur Internet dans un cadre professionnel. Pour l'heure, l'essors des blogs BD a institué l'idée qu'Internet était un tremplin et une vitrine quasi incontournable pour les jeunes auteurs qui rêvent d'être édité. C'est bien, mais c'est très réducteur pour un support dont le potentiel reste à explorer.

Penses-tu que la publicité qui intervient de plus en plus sur les blogs et les webcomics joue un rôle important dans les nouvelles publications ? Les auteurs sont-ils davantage préoccupés par le nombre de visiteur pour pouvoir retirer un peu d'argent de leurs créations ?

Avec ou sans pub, les auteurs sont préocuppés par le nombre de leurs lecteurs. Mais lorsqu'on choisit d'afficher de la pub, il y a un forcément un équilibre à trouver entre la juste rétribution et le travail d'homme-sandwiche ;).

A terme, la bd sur internet sera majoritaire ou le papier restera-t-il le roi ?

Le plaisir de lire et de posséder un livre n'a rien à voir avec celui de suivre une création au quotidien en pouvant dialoguer avec son auteur. Ce sont deux expériences trop différentes pour les opposer frontalement comme on le fait si souvent. Internet est à la BD ce que la scène est à la musique. Certains sont bons pour créer des albums, d'autres pour se produire sur scène, et d'autres sont capables d'allier les deux dans un ensemble artistique et narratif original.

Pour ma part j'écoute très peu de musique mais j'adore découvrir un nouvel artiste en concert... A qui j'achète volontiers un album pour conserver un maigre souvenir de cette expérience unique. Je te laisse en tirer les conclusions.

Abdel-Inn

Le Blog de Jif

CV de Jif

2 commentaires:

NicomiX a dit…

bien dit.

Russel (MIA) a dit…

Simple mais efficace comme commentaire.