Bienvenue sur le site de MIA. Vous pourrez découvrir sur ce blog diverses Minis Interviews d'Auteurs de bd (et d'artistes, essentiellement dans le domaine du graphisme). En français comme en anglais. Les but des MIA's est de présenter des artistes nouveaux ou déjà confirmés, mais aussi des sites internet, des collectifs, des fanzines, des forums et même des e-boutiques - boutiques en ligne - qui permettent d'en découvrir. Bonne visite et n'hésitez pas à me contacter et à laisser des commentaires sur les MIA's pour déposer vos avis, vos appréciations etc.

29 août 2007

Laurel


Laurel

Laureline Michaut, alias Laurel, fait sans doute parti des bloggeuses dessinatrices les plus lues et médiatisées de France. En effet, elle anime sa page web depuis 2003, et a été la marraine du Festiblog, ce qui est sans conteste une preuve de sa popularité. Elle est principalement connue du grand publique pour sa participation au trio du 33 rue Carambole, supplément spirou publié en 2004-05.

Ton blog existe depuis début 2003, tu dois être une doyenne des blogs de dessineuh. D'où t'es venu cette idée d'exposer ta vie à des millions (huhu) de gens ?

Au tout début, j'ai commencé avec des photos surtout, et aussi beaucoup de textes... comme tous les blogs qui existaient à l'époque! Les dessins sont venus au fil des semaines. Et les textes ont disparu petit à petit, pour laisser place à de vraies planches parfois...Au départ, ce qui m'a inspirée, c'est le Journal d'Aglaia. Ce site a disparu depuis longtemps, c'est une fille qui racontait sa vie avec beaucoup de talent, je lui avais proposé d'illustrer ses notes et elle a accepté.Quand elle a fermé son blog, j'ai ouvert le mien.

33, rue carambole (supplément spirou d'il y presque deux ans déjà) en coopération avec Mélaka et Cha, comment c'est fait cette histoire fous ? Qui l'a arrêté et pourquoi ? Le logement était-il vraiment imaginaire ?

Bon sang, deux ans déjà...Tout ça date d'Angoulême 2004. On a rencontré le rédacteur en chef de Spirou, Thierry Tinlot. Il cherchait des débutants à lancer dans le magazine, et quand il nous a vues dessiner toutes les trois, il a eu l'idée d'une colocation imaginaire. On était sur un petit nuage! Pour travailler, on se mettait d'accord sur un thème, on faisait cinq ou six dessins chacune, et on mettait en page de façon un peu anarchique... mais ça rendait bien. Et ça plaisait! Des mois après la fin de la rubrique, des lecteurs de Spirou nous reparlaient de 33 rue Carambole. Dès le départ, ils nous avaient dit que ça ne durerait qu'un an, donc on a dû arrêter à ce moment-là... Dommage.Mais c'était une belle aventure!

Ton site oueb et ton blog sont très 'clean'. Pas de flash, de code spéciaux... Cette simplicité a-t-elle été choisie ?

Simple? Ah bon, il y a quand même beaucoup de choses dans la colonne de droite... Le blog pourrait être encore plus lisible ! Je pense que le fond gris et l'absence de fioritures autour des dessins les mettent un peu en valeur, du coup... j'ai toujours aimé les sites très simples d'utilisation et de présentation.

Que voudrais-tu dire aux milliers de tes fans ? Et aux petits nouveaux de la bd ?

Hé, je n'ai pas des "milliers de fans", huhu! J'aime lire les blogs de Boulet, Loïc Sécheresse, Frodon, Everland, Inti et tant d'autres, pourtant je ne pourrais pas dire que je suis "fan"...Il y a beaucoup de gens qui apprécient mon dessin, qui aiment mes photos peut-être, mais le mot "fan" est un peu exagéré! Ce n'est pas mon but d'en avoir... Et les petits nouveaux de la BD... ben, j'en fais partie, alors je ne saurais vraiment pas quoi leur dire!

Tu lis de la bande-dessiné, actuellement ? Quoi ?

Mon dernier vrai coup de coeur, c'est "Les nombrils" de Delaf et Dubuc. Le dessin est somptueux, on pourrait le regarder des heures... Il y a énormément de détails les gags sont drôles, cette série est un bijou. A lire!

4 commentaires:

Clem a dit…

Ah ça, je suis parfaitement d'accord pour les Nombrils !

J'admire le parcours de Laurel, c'est une belle histoire. Bonne continuation ;)

Russel (MIA) a dit…

C'est assez rigolo d'observer les trois parcours différents des trois filles du '33 rue Carambole' : Mélaka, Laurel et Cha.

J'espère que tu ne te limitteras pas qu'à Laurel.

Clem a dit…

Non, j'ai été voir l'univers de Cha et de Mel également :p Mais c'est le style graphique de Laurel auquel j'accroche le plus, je l'avoue :)

Russel (MIA) a dit…

Personnellement je pense aussi que j'accorche davantge le graphisme de Laurel (même si je préfère scénaristiquement Melaka et l'univers décalé de Cha).